Vacciner toute la population ?

By | 15/07/2021

On nous dit qu’il faut vacciner toute la population pour :

  • Protéger les autres (« vaccination altruiste »)
  • Empêcher l’écroulement du système de santé lors d’une énième « vague »
  • Stopper enfin définitivement la pandémie (la fameuse « immunité collective/de groupe »)

Sauf que…

Le vaccin n’empêche pas la contamination !

Donc, si on est toujours contaminant :

  • Comment pourrait-on protéger les autres ?
  • Comment pourrait-on empêcher l’écroulement du système de santé ?
  • Comment pourrait-on stopper la pandémie ?

Ça n’a pas de sens…

Alors on nous dit que « le vaccin n’empêche pas la contamination mais protège des formes graves et des décès ».

Sans rentrer dans le fait de savoir si cette assertion est vraie ou fausse (spoiler : ça n’est absolument pas démontré), la question que je me pose est : en quoi est-ce que ça permet de protéger les autres ou de stopper la pandémie ?

Au mieux ça pourrait avoir un impact sur les hospitalisations.

Sauf que…

Le covid ne touche pas tout le monde de manière indiscriminée (contrairement à la doxa officielle). Les hospitalisations et les décès touchent essentiellement les personnes très âgées (>80) et/ou en très mauvaise santé.

Or il me semble que ces groupes « à risques » ont été les premiers vaccinés, non ?

Donc en quoi vacciner le reste de la population, qui n’a aucune chance de finir à l’hôpital ou mort du covid, aurait le moindre impact sur le système de santé ?

Bref, vacciner toute la population n’a que 2 vraies raisons/intérêts :

  • Les profits des laboratoires pharmaceutiques
  • Le contrôle de la population

One thought on “Vacciner toute la population ?

  1. Claude Devaud

    plaisir de vous lire ! cela faisait longtemps 🙂

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code